FritzBox 3490

Publié le 27/09/2018

Cela faisait un petit temps que je lorgnais sur un changement de la BBox3 de Proximus pour du matériel un peu plus poussé. J'ai finalement craqué pour une Fritz!Box 3490 (càd le même modèle que la 7490, mais sans la téléphonie et le support DECT).

Jusqu'ici, elle fait bien son taf :-) l'interface est à tomber: jolie et fonctionnelle, avec plein d'options partout! Entre autre:

  • Modification des serveurs DNS (Mmmh! Pi-hole...)
  • Connexions VPN
  • Ajout d'un réseau invité
  • Pas de NAT Loopback (mais on s'en fout, on sera bientôt tous en IPv6 hein).
  • La possibilité pour les périphériques de définir eux-mêmes les redirections de ports
  • Des informations hyper pointues sur la ligne DSL - perturbations, latence, spectre, statistiques, ...
  • Un filtre parental un peu plus poussé qu'une bête plage horaire (blocage d'application, de pages internes
  • La possibilité de brancher un disque USB3 dans un des ports USB pour en faire un NAS (bon... Un disque partagé quoi. Mais avec des fonctionnalités de connexion et d'autorisations un peu plus poussées quand même).
  • Une gestion des évènements (logfiles) et de l'énergie
  • La possibilité de couper le WiFi sur des plages horaires

Et encore deux-trois petits trucs :-) Bref, un bon routeur.

A noter que pour le réseau Proximus, il faut modifier la version du pilote DSL, sans quoi on se retrouve avec un profil fallback au bout de deux petites heures maximum. Cela se configure dans le menu Internet > Informations DSL > Paramètres de performances > Utiliser la version DSL précédente.

Voilou. La suite, bientôt. Avec le Pi-Hole, un serveur home-made sous OpenBSD et encore quelques petites bricoles.