Rayman Legends

Publié le 12/11/2020

Rayman, je l'ai découvert sur PlayStation, quand des images d'un p'tit gars sans bras et sans jambes survolait des marais à dos de moustique. Ceci dit, je n'ai jamais été très loin: de mémoire, le personnage était particulièrement lent à manoeuvrer et soumis à une bonne grosse inertie qui ne me convenait pas (ou alors, j'étais juste super nul à ce jeu, ce qui est franchement possible aussi).

Rayman Legends, c'est "une compilation de ce que mes souvenirs auraient été en 1995", portée sur Switch (et souvent en promo). L'inertie est toujours là (mais moins présente qu'à l'époque), le reste est franchement au top:

  • Entre les Oooooh à chaque fois qu'un secret est découvert,
  • Les postures de victoire (et la musique!) à la fin de chaque niveau,
  • La quantité phonéménale de secrets planqués tout partout,
  • Le nombre tout aussi important de mini-jeux - mention spéciale aux tableaux tactiles disponibles sur Switch (et sans doute aussi sur Wii U, à l'époque ?)
  • Les possibilités de multi-joueurs
  • ...

Ce jeu est indispensable (si vous aimez les plateformes 😛).

Certains passages sont difficiles, mais il est tout à fait possible d'aborder le jeu sous l'angle de la découverte et de l'exploration. Mais récupérer tous les Ptizêtres relevera d'une autre paire de manches 😜.